Agence de communication Nice Cannes

Marketing Territorial

Marketing territorial et valeur de marque Aujourd’hui, les marques font partie du quotidien des individus. 50% de nos concitoyens et 64% des moins de 30 ans pensent qu’elles peuvent participer à leur bien-être durable.


La marque est donc l’unité de base sur laquelle un territoire doit construire son image et démontrer sa valeur ajoutée.

Construire son identité de marque
Comme pour une marque commerciale, l’identité se construit à partir de 3 éléments de base :

  • Une symbolique visuelle suscitant l’affinité

  • Un contenu de marque véhiculant les valeurs revendiquées par le territoire et ses habitants

  • Un storytelling suscitant l’intérêt pour situer le territoire dans le temps, l’histoire, l’espace, l’actualité


Bâtir un plan de communication endogène
Pour assurer le succès de la communication vers les publics extérieurs, il est primordial de commencer par la communication intra-territoriale.

Fédération – Adhésion – Formation sont les 3 mots d’ordre de la communication endogène.

Fédérer toutes les forces vives du secteur privé (chefs d’entreprises, présidents d’associations de commerçants, leaders d’opinions) autour d’un projet commun, initié par la direction du territoire à promouvoir.
Chaque acteur économique doit comprendre qu’il a un intérêt à intégrer le projet.
Susciter l’adhésion au projet commun en préemptant des valeurs revendiquées par les responsables d’entreprises : Créativité, Performance, Rentabilité
Former les responsables à la personnalisation de l’accueil, à la valorisation de son territoire, à la diffusion d’un discours commun et univoque

Personnaliser la relation client
Plus personne ne veut être considéré comme un consommateur mais souhaite être pris en charge en tant qu’individu. D’où l’importance de la relation client qui va fidéliser nos clients et susciter le prosélytisme.
La communication exogène fondée sur la qualité de la relation client bénéficiera des effets positifs de la communication endogène. Elle sera reliée par une communication expérientielle sur les réseaux sociaux. 58% des clients satisfaits de leur expérience recommandent la marque à leur entourage.
Pour amorcer ce cercle vertueux, il est nécessaire de proposer des espaces d’expression sur le web et de récompenser les témoignages.

Pratiquer l’inbound marketing : l’art de captiver plutôt que capturer
Le concept « inbound » consiste à attirer les clients vers nous, via internet, plutôt que de le solliciter.
Pour transformer un internaute en adepte de notre marque, il faut susciter son engagement en le faisant adhérer à notre vision. Pour être pertinente, cette vision valorisante doit correspondre aux centres d’intérêts du visiteur. Ainsi, chaque internaute doit être invité à indiquer ces centres d’intérêts pour accéder à une vidéo d’expérience gratifiante, spectaculaire et surtout…personnalisée.

Parler vrai plutôt que parler fort
Le web se prête au développement de liens d’une marque avec ses clients mais aussi des clients entre eux. Ce type de marketing tribal permet de relier des personnes d’origine et de statut social différents, autour d’une affinité commune pour leur marque préférée.
Les notions d’engagement, de respect, de citoyenneté d’une marque constituent donc de véritables avantages concurrentiels. Dans une culture de l’immédiateté, les marques doivent jouer avec le temps et trouver l’équilibre entre des offres éphémères et un récit qui s’inscrit dans la durée.